Une fois l’estimation de votre bien réalisée, place à la vente ! Ce processus, parfois long et chronophage, n’est pas forcément synonyme de débrouille… Vous pouvez vous faire accompagner, de la rédaction de votre annonce à la signature de l’acte de vente.

Les étapes de la mise en vente

Vous avez peut-être lu notre Guide du vendeur qui détaille les étapes de la mise en vente : vous savez alors que l’estimation n’est que le début du processus de vente. Une fois l’avis de valeur (et les diagnostics obligatoires, tels que le DPE) réalisé, vous pouvez alors passer à l’étape de préparation et rédaction de votre annonce : reportage photo (pour documenter toutes les pièces de votre appartement, éventuels espaces extérieurs et communs), rédaction du texte, liste des points forts du logement, etc. Il faudra ensuite diffuser votre annonce, si possible sur les réseaux les plus larges possibles.

Viendront ensuite les périodes de visites, puis l’éventuelle négociation en vue de la signature du compromis de vente, puis de l’acte de vente. Des démarches administratives qui nécessiteront un notaire et, évidemment, du temps pour gérer l’ensemble de ces transactions.

Se faire accompagner pour la mise en vente

Nul besoin néanmoins de gérer l’ensemble de ces démarches, surtout si vous êtes actif et disposez de peu de temps : visites et négociations peuvent vite s’avérer un calvaire si vous devez jongler entre votre travail et la vente de votre logement.

C’est pour cette raison que les agents vous proposeront un accompagnement pour vendre votre appartement, à Paris ou en banlieue, parfois sans commission : leur expérience et leurs équipes leur permettent de traiter un dossier beaucoup plus vite qu’un particulier. Ils connaissent les étapes de la vente sur le bout des doigts, possèdent des documents-types et peuvent recommander le notaire le moins cher d’une commune ou d’un arrondissement. Ils ont l’habitude des négociations et de la signature d’un compromis ou d’un acte de vente ; ils sauront gérer un DPE ou d’autres diagnostics qu’ils sauront obligatoire selon les caractéristiques de votre logement. Enfin, ils pourront faire visiter votre bien, sans que les acquéreurs potentiels ne se sentent gênés pour poser des questions (un futur acheteur préfèrera toujours visiter un bien sans le propriétaire).

N’hésitez donc pas à vous faire accompagner, afin de mieux réussir votre vente !